Pour la cause de Sion, je ne me tairai gui?re, ainsi, pour Jerusalem, je n’aurai de cesse que sa justice ne paraisse dans la clarte, et son salut tel une torche qui brule.

Pour la cause de Sion, je ne me tairai gui?re, ainsi, pour Jerusalem, je n’aurai de cesse que sa justice ne paraisse dans la clarte, et son salut tel une torche qui brule.

Et les nations verront ta justice ; l’ensemble des rois verront ta gloire. On te nommera d’un nom nouveau que la bouche du Seigneur dictera. Tu seras une couronne brillante dans la main du Seigneur, un diademe royal entre nos doigts de ton Dieu. On ne te dira plus : « Delaissee ! » A ton pays, nul ne dira : « Desolation ! » Toi, tu seras appelee « Ma Preference », votre terre se nommera « L’Epousee ». Car le Seigneur t’a preferee, ainsi, une telle terre deviendra « L’Epousee ». Comme 1 petit homme epouse une vierge, ton Batisseur t’epousera. Comme la petit mariee fait le plaisir de son mari, tu seras le bonheur de ton Dieu.

– Parole du Seigneur.

Psaume

R/ L’amour du Seigneur, sans fin je le chante !

« Avec le elu, j’ai fera une alliance, j’ai jure a David, mon serviteur : J’etablirai ta dynastie concernant toujours, je te batis votre trone pour la suite des ages. »

Heureux le peuple qui connait l’ovation ! Seigneur, il marche a la lumiere de ta face ; tout le jour, a ton nom il danse de joie, fier de ton juste pouvoir.

« Il me dira : Tu es mon Pere, mon Dieu, mon roc et mon salut ! Sans fin je lui garderai mon amour, mon alliance avec lui sera fidele. »

Deuxieme lecture

Le temoignage de Paul au sujet du Christ, fils de David

Lecture du livre des Actes des Apotres

Invite a prendre la parole dans la synagogue d’Antioche de Pisidie, Jean se leva, fit votre signe d’la main et devoile : « Israelites, ainsi, vous aussi qui craignez Dieu, ecoutez : Le Dieu de ce peuple, le Dieu d’Israel a choisi les peres ; il a fait grandir son peuple pendant le voyage en Egypte et il l’en a fera sortir a bras etendu. Plus tard, Dieu a, Afin de eux, suscite David tel roi, et il lui a rendu ce temoignage :J’ai deniche David, fils de Jesse ; c’est votre homme selon notre c?ur qui realisera toutes faire mes volontes. De la descendance de David, Dieu, d’apri?s sa promesse, a fera aller votre sauveur pour Israel : c’est Jesus, dont Jean le Baptiste a prepare l’avenement, en proclamant avant lui un bapteme de conversion pour tout le peuple d’Israel. I  l’instant d’achever sa course, Jean disait : ‘Ce que vous pensez que j’suis, je ne le suis pas. Neanmoins, le voici qui vient apres moi, ainsi, je ne suis nullement digne de retirer les sandales de ses pieds.’ »

Le nombre total des generations reste donc : depuis Abraham jusqu’a David, quatorze generations ; depuis David jusqu’a l’exil a Babylone, quatorze generations ; avec l’exil a Babylone jusqu’au Christ, quatorze generations.

Voici De quelle fai§on fut engendre Jesus Christ : Sophie, sa mere, avait ete accordee en mariage a Joseph ; avant qu’ils aient habite ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, le epoux, qui etait votre homme juste, et ne voulait pas la denoncer publiquement, decida d’une renvoyer en secret. Comme il avait forme votre projet, voila que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, gamin de David, ne crains pas de prendre chez toi Sophie, ton epouse, puisque l’enfant qui est engendre en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera votre fils, ainsi, tu lui donneras le nom de Jesus (c’est-a-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple des peches. »

Tout ceci est arrive afin que soit accomplie la parole du Seigneur prononcee par le prophete : Voici que la Vierge concevra, ainsi, elle enfantera un fils ;on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

Au moment oi? Joseph se reveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son epouse, mais il ne s’unit pas a i§a, jusqu’a ce qu’elle enfante votre gamin, auquel il donna le nom de Jesus.

– Acclamons J’ai Parole de Dieu.

A beaucoup des reprises ainsi que bien des manieres, Dieu, dans le passe, a parle a nos peres par des prophetes ; mais a J’ai fin, en ces journees ou nous sommes, il nous a parle via son Fils qu’il a etabli heritier de l’ensemble de choses et via qui il a cree les mondes. Rayonnement d’la gloire de Dieu, expression parfaite de le etre, le Fils, qui porte l’univers par sa parole puissante, apres avoir accompli la purification des peches, s’est assis a Notre droite une Majeste divine dans les hauteurs des cieux ; et c’est devenu bien superieur aux anges, dans la mesure meme ou il a recu en heritage un nom si different du leur. En effet, Dieu declara-t-il jamais a un ange :Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendre ? Ou encore encore :Moi, je serai pour lui un pere, ainsi, lui sera me concernant un gamin ? A l’inverse, i  l’instant d’introduire le Premier-ne au monde a venir, il evoque :Que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu.

Deja un comentario